Le programme sportif du week-end

0
1140×200 fun

SPORTS. L’événement sportif à Montpellier ce week-end est bien sûr le marathon. Départ ce dimanche à 8h30 depuis la place du Nombre d’or pour un parcours allant jusqu’à Carnon et Palavas pour mettre en avant les terres et le littoral. La remise des prix est prévu vers 12h.

Le MMF reçoit le Sporting de Paris samedi après-midi afin de poursuivre sa belle aventure et se qualifier pour les playoffs. Une victoire pourrait leur permettre de valider leur billet pour les 1/2 finales. Les Montpelliérains sont toujours leader du championnat et cartonnent en coupe.

300×250 fun

Beaucoup de changement à venir du côté du BLMA. Valéry Demory a été recruté par Tony Parker pour entraîner le Lyon Basket. De son côté, le président René Comes a annoncé qu’il ne souhaite pas renouveler son mandat. Sportivement, les Gazelles sont plus que jamais dans la course aux playoffs.

Après avoir étrillé Saran (20-37) jeudi soir, le MHB déloge Saint-Raphaël de la troisième place du championnat et se positionne pour le sprint final. Ce week-end, les Montpelliérains retrouve la coupe de France pour un quart de finale face à Aix-en-Provence.

Il y a deux semaines, Nantes interrompait la série de 10 victoires consécutives du MVUC. Après la pause due à la coupe de France, les volleyeurs montpelliérains ont rechargé les batteries pour un derby régional face à Narbonne.

Convainquant face à Marseille et toujours leader du championnat, le MWP se rapproche des playoffs. Les poloïstes se déplacent à Douai qu’ils avaient battu à Montpellier 10 à 4. Mais attention Douai dans son bassin a fait chuter Marseille, Aix et Strasbourg.

Le MHSC se déplace sur la pelouse de Bordeaux pour espérer se relancer après la cruelle défaite de la semaine dernière face à Nantes. La mission s’annonce difficile puisque Bordeaux n’a perdu que 2 de ses 12 derniers matches de championnat. Reveni avec un point sera donc une bonne opération.

Après leur élimination en coupe de France le week-end dernier par Saint-Étienne, les féminines du MHSC retrouvent le championnat avec un déplacement à Guingamp. L’objectif étant toujours de consolider la troisième place. Le PSG et Lyon, respectivement 2e à 4 points et 1er à 8 points, semblent inatteignables tant elles mènent un rythme d’enfer.

Les Vipers de Montpellier ne sont plus qu’à deux matches de la montée en D1. Première étape samedi à Annecy avant un retour qui sera quoi qu’il arrive explosif la semaine prochaine à la patinoire Végapolis de Montpellier.

À DOMICILE

Futsal (19e journée de D1) : Montpellier (1er) – Sporting Paris (7e), samedi 18 à 16h au gymnase Jean Bouin. À partir de 2 €. Diffusé en streaming sur la page Facebook du Montpellier Méditerranée Futsal.

Basket Féminin (21e journée de LFB) : Lattes-Montpellier (1er) – Saint-Amand-Le-Hainaut (7e), samedi 18 à 20h au palais des sports de Lattes. Billetterie en ligne : à partir de 5 €.

Volley (20e journée de Ligue A) : Montpellier (2e) – Narbonne (12e), samedi 18 à 20h au palais des sports Jacques Chaban Delmas de Castelnau. Billetterie en ligne : à partir de 5 €. En direct sur la chaîne Dailymotion de la Ligue Nationale de Volley.

Rugby (21e journée de Top 14) : Montpellier – Racing 92, samedi 18 à 20h45 à l’Altrad Stadium. Reporté.

Handball (Quart de finale de la coupe de France) : Montpellier – Aix-en-Provence, dimanche 19 à 16h30 au palais des sports René Bougnol. Billetterie en ligne : à partir de 12 €. Diffusé sur BeIn Sports 3.

À L’EXTÉRIEUR

Water-polo (14e journée de Pro A) : Douai (6e) – Montpellier (1er), samedi 18 à 20h30.

Football (30e journée de L1) : Bordeaux (6e) – Montpellier (13e), samedi 18 à 20h. Diffusé sur BeIn Sports 5.

Hockey sur glace (Demi finale des playoffs D2) : Annecy – Montpellier, samedi 18 à 20h30.

Football Féminin (16e journée de D1) : Guingamp (5e) – Montpellier (3e), dimanche 19 à 14h.

PARTAGER
mm
Journaliste depuis plus de 10 ans et amoureux de Montpellier, Cédric se décrit comme un observateur discret de la vie locale. Aux scoops, il préfère consacrer sa plume à mettre en lumière individus et initiatives. Ses centres d’intérêt ? « Aussi variés que les facettes de la ville ».

Laisser un commentaire