Montpellier : dépanneur de drogue, mais pas dealer

0
Illustration - D.R.

ARRESTATION. Des agents de la police municipale de Montpellier, intrigués par le manège d’un habitant du quartier de Mas Drevon, dans le parc Tastavin, mardi vers 14h30 ont procédé à un contrôle. La fouille du suspect âgé de 23 ans, qui fumait notamment un joint d’herbe de cannabis au vu et au su de celles et de ceux fréquentant le square, avec le concours des policiers de la Sécurité publique appelés en renfort, a permis de saisir, outre l’herbe de cannabis, plusieurs grammes de résine de cannabis dans ses poches.

Accusé par des consommateurs

Conduit en garde à vue au commissariat central, il a expliqué qu’il possédait cette drogue sur lui pour sa consommation personnelle. Toutefois, les policiers de la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale de l’Hérault ont identifié et entendu des jeunes du quartier, qui ont assuré que le suspect leur vendait régulièrement du cannabis.

Le dealer présumé a contesté ces accusations, préférant le terme dépanner, que revendre des stupéfiants. En clair, selon sa version, il ne rechignait pas à céder quelques grammes d’herbe ou de résine de cannabis à des consommateurs en manque, juste pour les dépanner…Finalement, le parquet de Montpellier n’a pas retenu l’existence d’un trafic de drogue avéré, du moins régulier.

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

Laisser un commentaire