Viticulture : Oenochêne lance « Quality One »

0
Les dirigeants d'oenochêne veulent doubler leur production de bois pour l'oenologie d'ici 4 ans
1140×200

BOIS DE CHÊNE. Créée en 2006 par l’oenologue Jean-Luc Liberto et installée à Mauguio, Oenochêne est la seule entreprise d’Occitanie spécialisée dans la production de bois de chêne pour l’oenologie. La société lance sa référence haut de gamme, la marque « Quality One » et affiche ses ambitions.

Société innovante, Oenochêne (12 salariés, 3 M€ de chiffre d’affaires) s’est imposée en 10 ans comme l’un des 3 leaders européens du secteur avec 400 tonnes de bois pour l’oenologie produites en 2016, dont 35 % pour l’international. Le saviez-vous : les copeaux de bois sont parfois utilisés dans l’élevage des vins. Pour les vins haut de gamme, par exemple, les copeaux apportent un boisé noble, en toute finesse. La « chauffe » des copeaux  déterminera l’apport d’arômes plus ou moins intense du bois….

- Annonce -
300×250
Fiesta Sète
PAVÉ 250

Doubler la production d’ici 4 ans

Sur ce créneau, Oenochêne est aujourd’hui en pleine croissance, avec +50% de CA en 3 ans, et l’entreprise porte de nouvelles ambitions : « Grâce à nos projets, comme le lancement de Quality One, une gamme de bois de chêne 100% français très haut de gamme, nous prévoyons de doubler notre production. Nous devrions atteindre les 800 tonnes produites d’ici 3 ans », confirme Jean-Luc Liberto qui mise sur l’international où sa société a réalisé + 30% en 4 ans.

              Torréfaction du chêne français et du chêne américain

« Quality One doit imposer notre société dans le haut de gamme », annonce le dirigeant : « Ce produit est spécialement conçu pour l’élevage des vins premium avec le chêne quercus petraea, issu des forêts françaises, et le quercus alba, issu des forêts américaines, des bois minutieusement sélectionnés pour leur grain et leur qualité tannique ».

À Mauguio, les copeaux vont maturer à l’air libre 24 mois minimum, afin d’exprimer toutes leurs propriétés organoleptiques ; ils seront ensuite bonifiés grâce à un procédé de chauffe innovant développé par Oenochêne : une torréfaction du bois.  « Il s’agit d’une chauffe douce par convection à coeur », précise Jean-Luc Liberto : « Ce procédé génère une large palette de profils organoleptiques capables de magnifier la qualité des vins ». Pour magnifier la réputation des crus d’ici sur la planète.

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here