Gard : l’octogénaire retrouvé mort

0
Chien pisteur des pompiers.
1140×200

DISPARITION. Le retraité de 82 ans qui était recherché depuis vendredi 3 mars à Saint-Christol-lès-Alès, après s’être égaré dans la campagne où il était parti se promener a été retrouvé sans vie, samedi après-midi, dans un champ au lieu-dit le Château d’Arènes, à 3 kilomètres de son habitation du Mas-Perdu.

Autopsie

D’importants moyens avaient été déployés, pratiquement tous les jours depuis sa disparition de cet ancien pilote d’avion qui souffrait de la maladie d’Alzheimer : famille, proches, bénévoles de la commune, sapeurs-pompiers, policiers de la Sécurité publique d’Alès, chiens pisteurs de la police, de la gendarmerie et des pompiers. De nouvelles recherches ont été organisées, hier. Et c’est un chien de l’équipe cynophile du Sdis 30 en poste à la caserne d’Alès qui a buté sur le corps.

- Annonce -
300×250
Fiesta Sète
PAVÉ 250

Le médecin légiste de Nîmes qui a examiné sommairement le corps estime que la mort remonterait entre le 3 et le 5 mars. Le procureur d’Alès a ordonné une autopsie.

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here