Écoles de Montpellier : appel à projet lancé aux artistes

0
1140×200 fun

ÉCOLES. La Ville de Montpellier lance un appel à candidatures aux associations, artistes et auteurs souhaitant intervenir dans les écoles de la Ville de Montpellier sur le temps scolaire dans les domaines artistiques et culturels pour cette année scolaire 2017/2018. Pour répondre à l’appel à candidature, il convient de remplir avant le 31 mars 2017 le formulaire en ligne sur le site internet de la Ville de Montpellier.

Une commission tripartite (Ville/DSDEN/DRAC) sélectionnera les associations/artistes/auteurs pour les faire figurer dans un catalogue proposé aux écoles montpelliéraines. Puis les enseignants construiront leurs projets qui seront soumis à la commission. Les propositions artistiques et culturelles seront mises en place dans les écoles entre janvier et juin 2018.

300×250 fun

À partir de la rentrée de septembre 2017, trois types d’intervention artistique seront proposés aux écoles maternelles et élémentaires de Montpellier :

Le Parcours d’éducation artistique et culturelle
Ce module concerne une classe. Les projets proposés doivent s’inscrire dans un parcours d’éducation artistique et culturelle et participer à la dynamique des événements proposés par la Ville de Montpellier ou par les structures culturelles métropolitaines.

Le parcours d’éducation artistique et culturelle « arts plastiques »
Il associe obligatoirement l’intervention artistique en classe à un lieu culturel (musée Fabre, FRAC, La Panacée…) et se conclut par un moment de restitution dans ce lieu partenaire. Ce module concerne une classe.

La petite résidence
Ce module concerne l’ensemble d’une école. Il a pour objectif de susciter une rencontre entre un artiste ou un auteur, durant le processus de création d’une œuvre, et les élèves d’une école. L’exposition ou l’évènement de clôture de la résidence regroupent les travaux de l’artiste et ceux des élèves, réalisés à partir des pratiques de l’artiste.

PARTAGER
mm
Journaliste depuis plus de 10 ans et amoureux de Montpellier, Cédric se décrit comme un observateur discret de la vie locale. Aux scoops, il préfère consacrer sa plume à mettre en lumière individus et initiatives. Ses centres d’intérêt ? « Aussi variés que les facettes de la ville ».

Laisser un commentaire