1140×200

Aujourd’hui, s’ouvre au Corum de Montpellier pour une durée de 3 jours le 30ème Salon immobilier du Languedoc-Roussillon.

IMMOBILIER. Regroupés en un seul lieu (sur 3 niveaux et plus de 4000m2 d’exposition), ils seront plus de 110 exposants – promoteurs, constructeurs de logements collectifs et de maisons individuelles mais aussi agences immobilières, organismes financiers, conseils, fédérations, associations, prestataires, aménageurs, lotisseurs, etc. – à accueillir le public de cet événement devenu incontournable.

300×250

3 jours de rencontres

« L’an dernier, nous avons eu le plaisir d’accueillir 7 700 personnes, explique Guilhem Michel, organisateur du salon. Cette année, nous attendons plus de 8000 visiteurs ». Des visiteurs qui pourront aussi bénéficier des conférences et débats publics proposés durant les trois jours du salon. Exemples de sujets abordés: « Energie-construction: d’où venons-nous, où allons-nous? » ou encore « Quelles conditions pour construire aujourd’hui les quartiers de demain? », « enjeux énergétiques et environnementaux: comment se mettre aux normes? ». Un plateau TV proposera aussi en direct des interviews de professionnels tout au long de la journée. Liste complète des conférences ici.

A quoi ressemblera la Métropole de Montpellier demain?

>>> Entretien exclusif avec Christophe Perez, Directeur Général de la SERM/SA3M, « bras armé » de la Métropole pour le développement du territoire.

Le 30ème salon de l’immobilier du Languedoc-Roussillon ouvre ses portes ce matin. Vous serez représentés au stand A1 au 3ème niveau du Corum : quelles informations êtes-vous en mesure d’apporter au grand public ? 

Nous sommes exposant au salon immobilier depuis des années. C’est un rendez-vous important pour nous car il nous permet d’être au contact des habitants, des usagers, de ceux pour qui nous aménageons la ville de demain. Il nous permet également de les renseigner sur l’avancement des nouveaux quartiers en cours de développement ou développement prochain sur les zones d’aménagement concertés que nous confient la Ville de Montpellier, les communes de la métropole et la Métropole. Nous sommes à leur disposition pour leur fournir des informations sur les projets, leurs programmations, leurs avancements, …sur certaines opérations dans les communes de la métropole, nous avons également des terrains à vendre aux particuliers.

Beaucoup l’ignorent encore, mais le Groupe SERM/SA3M contribue à réguler les prix sur le territoire de la Métropole !

L’action des deux sociétés du groupe contribue depuis longtemps à la régulation du marché de l’immobilier, tant dans l’acquisition des terrains que dans les prix de sortie que proposent les promoteurs aux acquéreurs. Nous le faisons en même temps que nous faisons la ville, en agissant sur la mixité fonctionnelle et la mixité sociale. Cette mixité sociale, également inscrite dans le Programme Local de l’Habitat, nous engage à réaliser sur nos opérations 50 % de logements en accession libre, 20 % de logements intermédiaires ou abordables et 30 % de logements sociaux. Nous discutons avec les promoteurs pour que les prix de sortie soient en adéquation avec la capacité des habitants à acheter ou à louer. Sous l’impulsion de M. Philippe Saurel et de Mme Stéphanie Jannin, adjointe à l’Urbanisme, nous avons dernièrement lancé des consultations sur le logement abordable. Nous avons associé à cette démarche la Fédération des promoteurs immobiliers, la Fédération du bâtiment et l’ordre des architectes pour en fixer les modalités opérationnelles. Nous avons lancé deux consultations en tant qu’aménageurs SERM et SA3M sur Ovalie et Les Grisettes. Il s’agit là de créer de nouveaux modèles économiques pour un logement à prix abordable, des expérimentations que l’on pourra ensuite développer sur la ville.

Le sud de Montpellier voit fleurir de nombreux quartiers neufs. Quid par exemple de la ZAC République ?

 Oui, République est la dernière pièce du grand projet urbain Port Marianne largement sortie de terre au sud-est de Montpellier. C’est un nouveau quartier parmi beaucoup d’autres belles opérations lancées. Nous intervenons sur tout le territoire métropolitain. Dans l’ensemble Port Marianne, nous avons également le quartier Rive Gauche, en bordure du Lez, à mi-chemin de sa réalisation ; le quartier du Nouvel Hôtel de Ville qui se développe autour de la nouvelle mairie, Parc Marianne en cours d’achèvement. Ce Grand ensemble Port Marianne totalisera à terme 20 000 logements. Le projet urbain se développe aujourd’hui sur Lattes et Pérols avec Ode à La Mer. A l’ouest, Les Grisettes et Ovalie sont bien avancés. En centre-ville, le nouveau St Roch et l’EAI constitueront bientôt de beaux lieux de vie, mais également le centre ancien qui est rénové avec l’intervention de la mission Grand Cœur. En périphérie, le quartier innovant Eurêka et également Cambacérès anciennement « La Mogère ». Et puis parlons des communes sur lesquelles nous intervenons à leur mesure pour leur permettre d’accueillir chaque année les nouveaux habitants en demande à St Brès, Castries, Clapiers, Prades le Lez, St jean de Védas, Sussargues, Castelnau le Lez…et je n’en cite que quelques-unes. Notre intervention permet d’assurer un développement maîtrisé du territoire en permettant la production de quelque 2 500 logements par an sur la totalité de la Métropole. J’invite vivement les intéressés à venir nous rencontrer sur notre stand.

Une volonté de restaurer le cœur de ville est clairement affichée. En quoi cela consiste-t-il ?

Il n’y a pas de grande Métropole sans un cœur de ville battant. Là est tout l’enjeu de la mission Grand Cœur qui intervient depuis 15 ans maintenant pour réinventer la centre-ville en préservant son identité. C’est ce que l’on appelle le renouvellement urbain. D’autres quartiers anciens en bénéficient. Renouveler, c’est aménager la ville sur elle-même, la reconstruire en conjuguant les contraintes d’aujourd’hui et les exigences de demain. Ces opérations de renouvellement s’intensifient ces dernières années car nombre de quartiers existants nécessitent d’être rénovés. Face aux problématiques telles que le mal logement, l’insalubrité, le manque de mixité, la désertification, la mauvaise image d’un quartier… l’objectif premier du renouvellement urbain est d’offrir un logement digne pour tous, de redynamiser le commerce et l’artisanat, d’améliorer le cadre de vie. Une démarche qui se construit sur le très long terme, car ce type d’opération nécessite souvent de reloger les habitants et de regrouper des parcelles.

La première opération de renouvellement de la SERM a débuté en 2003 avec l’opération Grand Cœur qui consiste à redynamiser le centre historique de la ville de Montpellier (800 hectares, 70 000 habitants) en permettant aux habitants du centre-ville de rester au sein de leur quartier dans des logements rénovés et salubres. Nous intervenons également dans les quartiers Petit Bard, Cévennes, et d’autres sont en projet.

A quoi ressemblera le Montpellier de demain sur la base de ce qui est établi aujourd’hui ?

Montpellier demain continuera je l’espère d’être la ville rêvée ; une Métropole humaine et attractive. En tant qu’aménageur, nous sommes animés par un objectif constant d’anticiper les besoins futurs et toutes les possibilités dont l’avenir est porteur en intégrant les diverses formes de mutation et en leur donnant du sens. A travers les missions que nous confient les collectivités, nous sommes profondément au service des hommes et des femmes qui vivent quotidiennement la ville ; pour imaginer, concevoir et réinventer des espaces où chacun puisse mieux vivre, mieux travailler, mieux consommer, et mieux s’épanouir… Aujourd’hui, Montpellier jouit d’une attractivité incontestable sur la scène nationale voire internationale et demain, en continuant à travailler ainsi, elle sera cette ville, cette métropole exceptionnelle ou harmonie urbaine et harmonie humaine ne font qu’un.


Le saviez-vous ? De l’initiation des projets jusqu’à leur terme, le Groupe SERM-SA3M exerce ses missions autour de 5 cœurs de métiers: l’aménagement de nouveaux quartiers, le renouvellement de zones urbaines (quartiers, friches, axes commerciaux), la construction d’équipements publics, d’immobilier d’entreprises (etc.), le développement économique avec la gestion de parcs d’activités et d’immobilier d’entreprises et enfin, l’énergie. Découvrez un aperçu de SERM-SA3M dans cette courte vidéo !

 

PARTAGER
mm
Directeur des rédactions du groupe, Xavier est à 30 ans, la « force tranquille » de Média Métropolitain. Passionné d’architecture et de culture, il se spécialise néanmoins depuis déjà 5 ans dans l’économie et la politique régionales, tâchant d’imprégner ses papiers d’un humour conforme…à ses origines belges !

Une réaction

Laisser un commentaire