Montpellier Danse 2017 : une édition bigarrée

0
Jean-Paul Montanari, le directeur du festival montpelliérain, propose de grands rendez-vous entre Corum, Agora et opéra Comédie pour découvrir les chorégraphes de la scène internationale
1140×200

La 37e édition du festival Montpellier Danse (23 juin-7 juillet) propose un voyage à travers le monde avec une escale bien prononcée en Amérique du Sud : Brésil, Argentine, Chili… Le festival accueillera aussi des chorégraphes d’Europe et du Moyen-Orient « pour une édition bigarrée », explique Jean-Paul Montanari qui propose cette année encore une programmation ambitieuse riche d’une quinzaine de créations.

Le directeur de Montpellier Danse donne le Tempo : « Cette 37ème édition, qui ne s’articule pas sur un thème central, propose une sorte d’histoire actuelle de la danse en puzzle ». Et dans cette programmation « façon puzzle », pour parodier Audiard, Jean-Paul Montanari, qui confirme la difficulté financière pour les festivals à suivre des thèmes, oscille entre le rire et les larmes : « Nous sommes à la fois dans le constat nostalgique d’avoir vu partir ces derniers temps la plupart des grands maîtres de la danse du XXème siècle et le plaisir de voir grandir les générations suivantes, jusqu’au jeunes artistes qui démarrent leur œuvre ». Cette édition s’ouvre donc comme une fenêtre sur la scène internationale de la danse pour découvrir des chorégraphes nouveaux et des œuvres venues du monde entier.

- Annonce -
300×250
Fiesta Sète
PAVÉ 250

            Cet été, des moments forts sur les scènes montpelliéraines

Ainsi, le festival couvrira toute une époque permettant de suivre l’évolution de la danse moderne à travers de grands rendez-vous majeurs depuis l’hommage au vénérable chorégraphe néerlandais Hans Van Manen (une découverte attendue à l’opéra Berlioz) en passant par les œuvres des générations qui ont suivi (Angelin Preljocaj, Mathilde Monnier -qui fait son grand retour à Montpellier-, Bernardo Montet, Antonio Canales & Rafael Campallo, Marie Chouinard -pour la seconde fois seulement à Montpellier-, et Sharon Eyal & Gai Behar -qui ont emballé le festival l’an dernier) jusqu’aux spectacles « de ceux et celles qui arrivent », annonce Jean-Paul Montanari : « Marlène Monteiro Freitas ou Daniel Linehan, que je vous recommande, en font partie, mais je peux aussi citer Fabrice Ramalingom Ayelen Parolin ou Nadia Beugré ».

A l’affiche du festival Montpellier Danse 2017
Angelin Preljocaj : Les pièces de New-York (24 & 24 juin, 20h, Opéra Berlioz) ;
Steve Cohen : Put your heart under your feet… and walk (24 & 26 juin, 20h, hTh/Grammont) ;
Antonio Canales & Rafael Campallo : Historias Flamencas de Sevilla (du 24 au 26 juin, 22h, Théâtre de l’Agora) ;
Mathilde Monnier & Alan Pauls (25 & 26 juin, 20h, Opéra Comédie) ;
David Wampach : Endo (26 & 27 juin, 18h, Studio Bagouet/Agora) ;
Ballet de l’opéra de Lyon & Lucinda Chids (27 juin, 20h, Opéra Berlioz) ;
Ballet de l’opéra de Lyon & Emmanuel Gat (30 juin, 1er et 2 juillet, 22h, Théâtre de l’Agora) ;
Emmanuel Gat : Duos (du 25 au 29 juin, 17h, place Royale du Peyrou, Parvis du Corum, Nef de la gare, place du Nombre d’Or, parvis de la Mairie) ;
Fabrice Ramalingom : Nos, tupi or not tupi ? (28 & 29 juin, 20h, Théâtre de la Vignette) ;
Ayelen Parolin : Autoctomos (29 et 30 juin, 18h, studio Bagouet, Agora) ;
Marlène Monteiro Freitas : Bacchantes, prélude pour une purge (29 et 30 juin, 20h, Opéra Comédie) ;
Nadia Beugré : Tapis rouge (1er juillet, théâtre de la Vignette) ;
Marie Chouinard : Soft virtuosity, still humid, on the edge (1er juillet, 20h, Opéra Berlioz) ;
Marcelo Evelin : Dança Doente (2 & 3 juillrt, 20h, Hth/Grammont) ;
Daniel Linehan : Flood (3 & 4 juillet, 18h, studio Bagouet) ;
Dutch National Ballet – Hans Van Manen : Hommage à Hans Van Manen  (4 & 5 juillet, 20h, Opéra Berlioz);
Bernardo Montet : Carne (5 juillet, 18h, 6 juillet, 20h, théâtre de la Vignette) ;
David Wampach : Bascule (6 et 7 juillet, 18h, Studio Bagouet/Agora) ;
Sharon Eyal & Gai Behar : Love chapter 2 (6 & 7 juillet, opéra Comédie)

 

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here