Les actionnaires de Sauramps demandent un placement en redressement judiciaire

0
1140×200 fun

CRISE. Le PDG du groupe Sauramps, Jean-Marie Sevestre annonce ce soir dans un communiqué de presse que « les actionnaires (ndlr : Jean-Marie Sevestre, Jean-Luc Bonnet et Marie-Christine Wodiczko) ont décidé de présenter une demande de redressement, en ayant toujours pour objectif la cession de l’entreprise dans les meilleures conditions et les meilleurs délais » .

Le communiqué précise que « le dernier candidat à la reprise du groupe Sauramps n’a pas pu apporter les éléments nécessaires à la concrétisation de son projet » . Matthieu de Montchalin, propriétaire de l’Armitière et président du Syndicat de la librairie française, s’était en effet positionné pour la reprise du libraire indépendant montpelliérain. Mais le tribunal de commerce avait constaté la semaine dernière des garanties financières insuffisantes.

300×250 fun

Le groupe Sauramps emploie près de 140 salariés entre les librairies du Triangle, d’Odysseum et d’Alès ainsi qu’à Polymômes et à la boutique du musée Fabre. La librairie d’Odysseum, dans laquelle oeuvrent quarante personnes, est la principale structure du groupe menacée de fermeture en raison d’un loyer très élevé. Les actionnaires souhaitent que « Sauramps retrouve rapidement le rayonnement régional et national qui en a fait une des toutes premières librairies indépendantes françaises » .

PARTAGER
mm
Journaliste depuis plus de 10 ans et amoureux de Montpellier, Cédric se décrit comme un observateur discret de la vie locale. Aux scoops, il préfère consacrer sa plume à mettre en lumière individus et initiatives. Ses centres d’intérêt ? « Aussi variés que les facettes de la ville ».

Laisser un commentaire