Le Centre spatial universitaire de Montpellier sort de terre

1

ESPACE. Le Centre Spatial Universitaire de Montpellier, première structure du genre à voir le jour en France en juillet 2011, est enfin regroupé au sein d’un même bâtiment dans le campus Saint-Priest. Sa gouvernance et le soutien financier des projets, ainsi que des stages des étudiants, est assuré par la Fondation Van Allen qui a pour but de mobiliser le mécénat industriel. Étudiants, chercheurs et industriels sont désormais réunis en un même lieu tourné vers les étoiles.

Si le bâtiment a été inauguré hier matin, le Centre Spatial Universitaire s’est montré particulièrement actif depuis 6 ans dans la filière des nanosatellites. Robusta, le premier français développé de A à Z par 300  étudiants, y a vu le jour et lancé en février 2012. Son grand frère Robusta 1b est prêt et sera lancé en avril. Trois autres sont en cours de développement pour des voyages dans l’espace en 2018 et 2020.

Le nouveau bâtiment de 2 100 m2 (2,5 M € investis par la Région) possède tous les moyens de construction et les systèmes associés d’un satellite : de la salle d’ingénierie à des salles blanches en passant par une station sol de radio-communication avec les satellites. Il s’agit là d’un cadre professionnel parfait pour la formation des étudiants avec des applications très concrètes.

Le Centre Spatial Universitaire de Montpellier, qui travaille déjà avec le Centre National d’Études Spatiale et l’Agence Spatiale Européenne, entend bien devenir une référence mondiale dans le domaine. À la rentrée 2017 sera ouvert le premier cursus universitaire dédié à l’espace avec le Master Ingénierie Spatiale. Les inscriptions sont possibles jusqu’à la fin du mois.

PARTAGER
mm
Journaliste depuis plus de 10 ans et amoureux de Montpellier, Cédric se décrit comme un observateur discret de la vie locale. Aux scoops, il préfère consacrer sa plume à mettre en lumière individus et initiatives. Ses centres d’intérêt ? « Aussi variés que les facettes de la ville ».

Une réaction

Laisser un commentaire