Policier blessé à Béziers : le SRPJ enquête

0
Policier.
1140×200

VIOLENCES. Les enquêteurs du service régional de police judiciaire -SRPJ- de Montpellier ont pris le relais des policiers de la brigade de sûreté urbaine -BSU- du commissariat de Sécurité publique de Béziers, après la tentative d’homicide volontaire sur quatre gardiens de la paix affectés à la brigade anticriminalité (BAC), dans la nuit de mercredi à jeudi, à Béziers.

Un des policiers a été volontairement écrasé par un chauffard, alors qu’il s’apprêtait à effectuer un contrôle, dans le parking souterrain de la résidence du Triangle, avenue Armand Vaquerin, dans le quartier de la Devèze, à Béziers. La BAC venait de surprendre une transaction de drogue.

- Annonce -
300×250
Fiesta Sète
PAVÉ 250

La voiture lui a roulé sur une jambe. Véritable miraculé, ce policier bénéficie de 3 jours d’interruption temporaire de travail (ITT) et de quinze jours d’arrêt-maladie. Ses trois collègues n’ont pas été blessés. Le véhicule du fuyard a été retrouvé garé dans une rue de la cité de la Devèze, à un kilomètre du parking souterrain, les pneus crevés par les tirs des fonctionnaires de la BAC. Les policiers du SRPJ s’emploient à identifier qui était au volant, au moment du refus d’obtempérer et de la tentative de meurtre.

Les investigations devraient rapidement aboutir.

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here