Cocaïne, argent et armes saisis. Photo Gendarmerie de l'Hérault. D.R.
BANNIERE

DROGUE. Au terme d’une enquête débutée en avril 2015, les gendarmes de la section de recherches (SR) de Montpellier et de la brigade de recherches (BR) de Lunel viennent de démanteler un important trafic de cocaïne, qui alimentait Montpellier et sa région.

Deux vagues successives d’interpellations ont été conduites le 29 novembre dernier, puis le 30 janvier pour interpeller l’intégralité des membres du réseau. Les perquisitions ont permis de saisir 300 grammes de cocaïne, 8’000 € en numéraire, trois armes de poing, des montres de luxe et deux véhicules, qui ont été saisis sous l’autorité du juge d’instruction du tribunal de grande instance (TGI) de Montpellier, en charge de la procédure.

Toyota

Les trois dealers présumés, un Lunellois âgé de 25 ans et deux Montpelliérains âgés de 29 et 33 ont été mis en examen, début février et placés en détention provisoire.

Co-saisi, le groupe d’intervention régional (GIR) de Montpellier poursuit les investigations aux fins de saisir d’autres éventuels avoirs criminels, en sus des deux voitures des mis en examen. Aucune information n’a été communiquée sur la durée de ce trafic, ni sur les quantités écoulées.

Téléchargez l'application Métropolitain !

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

8 RÉACTIONS

Laisser un commentaire