BRR. Le phénomène attendu la semaine prochaine s’appelle chez les météorologues « le Moscou-Paris » . Le Moscou-Paris fera escale pendant plusieurs jours en gare de Montpellier et alentour ! C’est en fait une langue de froid sibérien qui arrive jusqu’en France et qui bute contre de l’air plus doux sur l’Atlantique. Résultat : on se dirige vers des températures très froides dans l’Hérault, malgré un anticyclone présent dans le sud de la France.

Et même s’il fera beau toute la semaine prochaine avec un fort vent, c’est le mercure qui risque de faire des siennes. Seront ainsi constatées des gelées jusqu’aux plages dès mardi soir, avec des températures allant de 0 à -3°C en bord de mer, -4°C à Montpellier voire -6°C sur la place de la Comédie, pour mercredi et jeudi.

Dans l’arrière-pays, il faudra bien se couvrir avec des températures annoncées de -10°C vers le Pic Saint-Loup et même -15°C sur les reliefs de la région. Des nuits très froides donc dans l’Hérault et des maximales qui ne dépasseront pas les 6°C en journée à Montpellier entre lundi et vendredi.

Brr, comme ils disent en Sibérie !

PARTAGER

4 RÉACTIONS

Laisser un commentaire