MHSC : la moutarde (re)monte au nez de « Loulou »

0
C'était au temps où le coach avait le sourire.
banniere mega

RUPTURE. Rien ne va plus entre Louis Nicollin, le truculent président du MHSC et l’entraîneur, Frédéric Hantz. Le coach n’a pas du tout apprécié la sortie, dans la semaine de « Loulou » dans une émission de radio locale consacrée au football.

C’est une phrase de trop qui a heurté Frédéric Hantz : « Le club n’a pas les moyens de virer l’entraîneur, donc, qu’il se contente de faire son boulot »... C’était au lendemain de la cuisante défaite du MHSC à Lyon en coupe de France, 5 à 0.

Pavé

« Loulou » est certes un habitué des déclarations tonitruantes, comme le passé l’a prouvé. Des ex-entraîneurs, comme Courbis par exemple en ont fait les frais. Mais, ce genre de commentaires peu amènes ne font pas plaisir aux intéressés. Frédéric Hantz n’a pas apprécié, ni encore digéré ces attaques publiques.

À trois jours du match de Montpellier face à Dijon au stade de la Mosson, on dira que la moutarde est montée au nez du président du club. Et on surveillera ce soir, lors de la rencontre contre Dijon si les relations sont toujours au froid, ce qui, par les temps qui courent ne sera pas étonnant.

 

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

Laisser un commentaire