L’ex-officier Thierry Aldebert devient le Mr sécurité de l’OM

1
Thierry Aldebert, à droite.

FOOTBALL. Il avait bien gardé le secret, le bougre ! L’ancien commandant de la compagnie de gendarmerie de Castelnau-le-Lez, le lieutenant-colonel Thierry Aldebert vient de quitter la famille des militaires pour un poste de choix, puisqu’il est devenu le Mr sécurité du prestigieux club de football de l’Olympique de Marseille, l’OM.

L’effet de surprise est total. À 42 ans, l’ex-officier de gendarmerie qui a notamment été en fonction au GIGN commencera son nouveau défi, lundi matin à la Commanderie et au Vélodrome, les QG du club phocéen. Il sera d’ores et déjà dans la tribune officielle ce dimanche soir pour le derby du sud, OM-Monaco, histoire de se mettre dans le bain.

PAVÉ 250

Thierry Aldebert supervise trois directions : l’organisation -appels d’offres, supporters, relations avec les partenaires et les prestataires de service-, la sécurité -déplacement et entraînements des joueurs, protection etc.- et sûreté, un poste fraîchement créé pour analyser les risques. Le Mr sécurité de l’OM gère, par exemple les centaines de stadiers qui sont mobilisés lors des matches au stade Vélodrome.

Thierry Aldebert est diplômé de l’école militaire de Saint-Cyr et vient d’obtenir son Master Exécutif à HEC. Il est Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, titulaire de la Croix de la valeur militaire et plusieurs fois décoré pour actes de courage et de dévouement.
Le Mr sécurité devient membre du comité exécutif du club et reportera directement à
Jacques-Henri Eyraud, président du directoire de l’Olympique de Marseille.

« Un vrai défi »

Ex-officier du GIGN, le groupe d’intervention de la gendarmerie nationale, l’unité d’élite incontournable, Thierry Aldebert a choisi de se lancer dans cette nouvelle carrière sportive : « C’est un vrai défi qui m’a d’autant plu que mon embauche à l’OM coïncide avec les ambitions fortes affichées depuis l’arrivée du nouveau propriétaire. J’ai adhéré à la nouvelle dynamique du club. Pour moi, c’est un beau challenge à relever. Je vais apporter beaucoup de choses aux dirigeants, fort de mon expérience du passé ».

Joint ce samedi matin par Métropolitain, Thierry Aldebert a indiqué, « avoir toujours été attiré par le sport. J’ai été l’entraîneur des moins de 12 ans de handball quand j’étais en région parisienne, j’adore le rugby. Je ne suis pas très ballon rond, mais avec l’OM, c’est une vieille histoire, puisque, natif de Manosque dans les Alpes-de-Haute-Provence et ayant fait mes études à Aix-en-Provence, toute ma jeunesse a été bercée par la grande époque de l’OM. C’est un magnifique retour aux sources ».

Thierry Aldebert qui n’a laissé que d’excellents souvenirs de son passage à la tête de la compagnie de gendarmerie de Castelnau-le-Lez, a déménagé à Marseille, mais, il va revenir régulièrement à Montpellier pour retrouver sa famille. Lors des rencontres entre MHSC et l’OM, son coeur balancera, c’est sûr.

Long match avec l’OM.

Un nouveau défi.
Avez-vous notre nouvelle application mobile ? Si non, cliquez sur ce lien : http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

Une réaction

MA RÉACTION

Please enter your comment!
Please enter your name here