Policier.

FLAGRANT DÉLIT. Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 0h45, un habitant de la rue de la Croix-du-Capitaine, dans le quartier du faubourg de Figuerolles, à Montpellier était réveillé par des bruits suspects en provenance de sa porte d’entrée.

Le temps de se lever et de se vêtir, il apercevait alors un inconnu en train de fouiller sa voiture, qu’il stationne la nuit dans le jardin intérieur. Démasqué, l’intrus parvenait à quitter les lieux. La victime alertait le 17 et un équipage de police-secours qui se trouvait en patrouille dans le secteur arrivait rapidement sur zone et localisait le suspect, à pied, dans la rue.

La victime de la tentative de cambriolage par effraction le reconnaissait formellement. En garde à vue, l’individu, un SDF âgé de 40 ans a déclaré aux enquêteurs que son objectif était de s’introduire chaque nuit dans des habitations qu’il pense inoccupées pour dormir…

Sauf que le quadragénaire a déjà été interpellé le 1er janvier dernier pour avoir volé des objets divers dans le garage d’un particulier, ouvert par effraction à Montpellier et qu’il faisait d’une fiche de recherche lancée par la sûreté départementale de l’Hérault, après le cambriolage d’une maison vide, le 15 décembre dernier, toujours à Montpellier. Il avait laissé dans les lieux des traces ADN qui ont permis de l’identifier. Interrogé également sur ce vol par effraction, le SDF a répété que son but était de passer la nuit dans un lit.

PARTAGER

Laisser un commentaire