1140×200 fun

La Scène nationale Grand Narbonne accueille ce samedi 14 janvier à 20h le cabaret flamenco et joyeux de l’immense danseur Israel Galván. Intitulé FLA.CO.MEN, ce spectacle est une belle démonstration de danse mais c’est aussi une flamboyante chorégraphe qui rhabille le flamenco. Israel Galván a l’art d’aller où personne ne l’attend.

FLA.CO.MEN et son titre segmenté annoncent d’emblée la couleur d’une pièce ébouriffante et puissante comme un impeccable zapateo. Une savante mixture d’autodérision et de virtuosité, de fantaisie et de beauté dans laquelle Israel Galván n’a pas besoin de grand-chose pour faire exploser la scène. Quelques musiciens et chanteurs, une musique venue de la nuit des temps et lui, figure sculpturale, frappant le sol de son taconeo, faisant danser l’espace autour de lui d’un seul geste lancé vers le ciel noir ou striant l’air d’un saut tendu vers l’impossible. Plus que du flamenco, une danse d’une beauté éblouissante !
Israel Galván a le génie de brouiller les pistes, se laissant aller au gré de ses inspirations : faisant feu de tout bois, en prince des aventures rares, il a dansé sur un cercueil, fait voler le talc au son d’un rock métal ou de musique expérimentale. Chacun de ses spectacles offre son lot de stupeur ravie. Il est celui qui a retourné le flamenco comme un gant ! Fla.co.men, c’est Galván en toute liberté, qui examine la tradition, ses us et coutumes, ses fétiches et ses symboles, et qui en joue avec humour, ne craignant ni le burlesque ni la gravité soudaine. Ils vous embarqueront dans un superbe voyage sensoriel et acoustique. Plus créatif que jamais, Galván laisse fuser son goût de la fête, son art de l’autodérision. Mais c’est aussi la réunion de tous les flamencos à la fois, un solo tracé comme un combat graphique, net, précis, tranchant, ponctué d’envolées fracassantes et de subtils arrêts sur image, qu’en maître parfait de l’équilibre il sait imposer. Aujourd’hui, il rétorque, à la barbe des puristes de tous bords qui voudraient tant le cataloguer, qu’il est simplement Fla.co.men !

300×250 fun

Pour tout renseignement : 04 68 90 90 00
www.letheatre-narbonne.com

PARTAGER
mm
1001 vies et expériences professionnelles ont amené Nadira vers le journalisme, qu’elle exerce depuis plusieurs années au sein de 7officiel by Métropolitain en tant que Rédactrice en chef. Amateur d’art, de culture et d’histoires, son Bureau croule sous les ouvrages littéraires, qu’elle dévore littéralement.

Laisser un commentaire