CHU de Montpellier : braquage et évasion d’un détenu

7
Surveillant de prison.
banniere mega

AGITATION. Un détenu de la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone, Georges Antero Queiros Da Silva, 55 ans qui était parvenu à s’évader mercredi soir des urgences du CHU Lapeyronie à Montpellier avec la complicité de sa femme, a été repris par les policiers de la Sécurité publique dans une cité mitoyenne du quartier des hôpitaux-facultés. Il a été placé en garde à vue au SRPJ de Montpellier, saisis de l’enquête par le procureur de la République de Montpellier, Christophe Barret.

Sa femme a pu s’enfuir. Elle était en cavale ce jeudi matin et activement recherchée. Après avoir gazé mercredi vers 23h un des trois agents de la maison d’arrêt -un gradé, un surveillant et une surveillante- qui avaient transporté son mari au CHU à 19h pour des examens après une chute de son lit, dans sa cellule, elle a sorti un pistolet chargé, pour que son mari soit libéré de ses menottes, avant de lui lancer l’arme à feu, qui s’avèrera chargée.

Syndicat en colère

Pavé

Alors que le couple était poursuivi par les gardiens de prison et des agents de sécurité du CHU dans l’enceinte de Lapeyronie, le détenu a braqué un des surveillants pour pouvoir s’échapper et traverser la route de Ganges, avant de se réfugier dans une cité étudiante, où il a été repris, sans incident. Le détenu qui est sous le coup d’une procédure d’extradition n’a pas hésité à tirer un coup de feu en direction de ceux qui étaient à ses trousses, sans les atteindre, fort heureusement.

Ce jeudi matin, le syndicat FO de la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone, joint par Métropolitain, a confirmé cette évasion et ce braquage et dénonce les conditions de travail et d’extraction des détenus, sur fond de surpopulation carcérale permanente.

>> À venir : le film de l’évasion.

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

7 RÉACTIONS

  1. @lio34 ,
    Des preuves ? Tu y es déjà allée à villeneuve ? Moi je peux te dire que la majorité sont issus du grand banditisme , au terrosisme corse…

Laisser un commentaire