CINÉMA. Une femme moderne à une époque qui l’était moins… De sa naissance au Caire en 1933 au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida dresse le portrait intime de la célèbre chanteuse.  

L’occasion, pour la blogueuse-journaliste Marine Bohin (et aussi membre de la team Métropolitain) de dévoiler un nouvel épisode de CHRONIQUE SA MERE, sa chronique ciné décalée, à 24h de la sortie en salles de ce long métrage signé Lisa Azuelos (LOL, Comme t’y es belle…)

Vidéo

PARTAGER
mm
Journaliste depuis 2015, ce passionné de radio (animation, montage…) et d’informatique, gère notre site Internet et l’intégralité des réseaux sociaux du groupe.

Laisser un commentaire