@MHSC

FOOTBALL. C’est désormais officiel : le défenseur Belge Anthony Vanden Borre a résilié son contrat avec le MHSC. Absent depuis la reprise, plusieurs rumeurs venues de médias belges, laissées entendre qu’Anthony Vanden Borre, a seulement 29 ans, souhaitait mettre un terme à sa carrière.

Arrivé au MHSC en juillet 2016 au MHSC avec la volonté de se relancer, l’international Belge au caractère bien trempé, n’aura pas réussi son pari. Lors de ses apparitions en début de saison, il est apparu techniquement au point mais physiquement juste voire lourd par moment. Après quelques soucis physique, Frédéric Hantz avait décidé de le remplacer par Mathieu Deplagne.

Une rencontre avec Anderlecht

Titulaire à 9 reprises sur 10 apparitions, Anthony Vanden Borre était prêté par le Sporting d’Anderlecht. Le manager du club Bruxellois Herman Van Holsbeeck a déclaré que l’international Belge se sentait usé physiquement et mentalement :  » Nous avons pris connaissance de la décision d’Anthony Vanden Borre de mettre un terme à sa carrière. Nous avons décidé de nous rencontrer la semaine prochaine. Anthony Vanden Borre reste un fils du club. Cette fin est regrettable. Nous devons examiner dans quel état d’esprit il se trouve. Nous allons voir comment nous pouvons l’aider dans une vie sans football, mais nous devons d’abord lui parler. Le RSC Anderlecht luttera toujours afin de privilégier l’aspect humain. Nous espérions qu’il prendrait un nouveau départ à Montpellier, mais ça n’a malheureusement pas fonctionné » .

Du pipeau pour Louis Nicollin

De son côté, le président Louis Nicollin s’est montré beaucoup moins tendre dans les colonnes de La Dernière Heure avec le défenseur Belge et la cellule de recrutement du club : « Sa retraite ? Je n’en ai rien à foutre. Je veux savoir qui a amené ce joueur ici car c’était un mauvais joueur. On l’avait pris pour remplacer Deplagne et c’est Deplagne qui joue. De toute manière, je ne crois pas à sa retraite, c’est du pipeau. Il veut juste retrouver sa liberté pour signer où il veut » . Le club héraultais avait anticipé la décision d’Anthony Vanden Borre en recrutant le jeune latéral droit de Laval Nordi Mukiele.

PARTAGER

Laisser un commentaire