Laver son linge à 30°C, la bonne résolution de 2017 ?

0
Illustration - AM/Métropolitain.

Laver son linge à basse température n’apparaît pas comme une évidence dans l’esprit de tous. Pourtant, un lavage à 30°C est non seulement efficace dans une grande majorité des cas, mais est également économique et écologique. Et si on donnait le cap à 30°C ?

Faire rimer qualité de lavage et développement durable ? C’est l’objectif de la campagne de sensibilisation « Je préfère 30 », initiée en 2014 par l’association internationale de la savonnerie, de la détergence et des produits d’entretien, pour sensibiliser les consommateurs aux bienfaits du lavage à 30°C. Réduire de 3°C la température moyenne de lavage en Europe, c’est économiser l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité de plus de 300’000 habitants.

Un choix économique et écologique

PAVÉ 250

En France, la température de lavage moyenne est 40°C. Faire baisser ce chiffre à 37°C permettrait de réaliser une importante économie d’énergie. Malgré l’innovation des formules des lessives, qui permettent d’obtenir un linge propre et frais à basse température, les habitudes sont bien ancrées et les a priori ont la vie dure. Aujourd’hui, la prise de conscience des avantages du lavage à 30°C est « encore trop faible pour le grand public », selon l’association.

Alors, pourquoi passer à 30°C ?

  1. L’innovation des formules de nos lessives permettent d’obtenir un linge parfaitement propre à basse température. Il est désormais obsolète de maintenir une température élevée de l’eau pour optimiser le lavage du linge.
  2. Les fibres des textiles sont mieux protégées lors des lavages à basse température. Non seulement les vêtements conservent davantage leurs couleurs avec le lavage à plus basse température, mais le textile subit également moins d’usure.
  3. Enfin, et surtout, utiliser à chaque fois que cela est possible un lavage à basse température, c’est contribuer à limiter les émissions de CO2 en économisant de l’énergie. En effet, les études d’analyse ont montré que, lors du processus de lavage, chauffer l’eau est l’étape la plus consommatrice d’énergie.

Économique, écologique et bien souvent suffisant pour nettoyer son linge, le lavage à 30°C présente ainsi de nombreux avantages.

Quelques chiffres

  • 1’130 lavages sont initiés en Europe chaque seconde, ce qui représente 98 millions de lavages par jour !
  • En Europe, la température moyenne des lavages en machine est de 41 °C.
  • En France, 45,6% des charges de linge sont lavés à 40°C.
  • La 2e température la plus utilisée est 60 °C soit 17 % des charges lavées européennes à cette température.
  • La part de la consommation d’électricité des foyers en Europe par les machines à laver est de 6,4 %.
  • Laver à 60 °C consomme 1,3 kWh, à 40°C environ 0,7 kWh. À 30°C la consommation descend à 0,4 kWh !
AISE 2014 – D.R.
Avez-vous notre nouvelle application mobile ? Si non, cliquez sur ce lien : http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER

MA RÉACTION

Please enter your comment!
Please enter your name here