Un ministre à Montpellier pour soutenir l’innovation

0
Bannière

Ce jeudi, Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la M3M, a reçu Jean-Michel Baylet, ministre de l’aménagement du territoire et des collectivités territoriales. Les deux responsables politiques ont signé, à Montpellier, le pacte métropolitain d’innovation de la M3M.

En guise de cadeaux (Noël n’est pas si loin), le ministre a apporté 7,1 M€ à la métropole pour soutenir le projet Montpellier Capital Santé. Porté par la collectivité, ce projet vise à faire du secteur de la santé un levier important pour le développement futur de l’ex-capitale régionale. « Ce pacte d’innovation va permettre de stimuler le développement du secteur de la santé et la croissance des entreprises, dont l’e-santé » précise Philippe Saurel « La santé doit devenir un secteur-clé de notre avenir » . Cette enveloppe de 7,1 M€ s’ajoute, dans le cadre du projet Montpellier Capital Santé, aux 47,2 M€ déjà fléchés par l’État, la Région et la Métropole dans le cadre du contrat de plan État-Région.

Incubateurs et équipements pour booster les entreprises

PAVÉ 250

Concrètement, ces dotations vont permettre de soutenir des grandes réalisations (les équipements structurants) du projet montpelliérain :
– Création d’incubateurs : Incubasciences, un incubateur dédié à la santé porté par le CHU, l’institut du Génôme Humain et l’Inserm ; mais aussi le Bio-incubateur CYBORG visant à installer Montpellier comme acteur mondial pour la médecine régénératrice et les thérapies innovantes.
– Création de plateformes technologiques : l’Université de Montpellier veut créer un réseau territorial au service du développement de solutions préventives ou thérapeutiques contre les agents infectieux.
Création d’un pôle autonomie santé : la M3M prévoit de créer à Lattes un centre d’excellence européen de recherche autour de l’autonomie des personnes.
Soutien au développement de l’ICM : le projet Montpellier Capital Santé prévoit de soutenir la développement de l’Institut du Cancer de Montpellier par l’achat d’un IRM innovant, Sunfair, et la création d’une salle d’angiographie cérébrale hybride unique en Europe…

Le pacte d’innovation, mode d’emploi

Signé en amont le 6 juillet 2016 par les 15 métropoles françaises et l’État, ce pacte doit contribuer à faire des métropoles de véritables moteurs de l’aménagement du territoire en soutenant financièrement leurs stratégies innovantes. L’État a prévu une enveloppe globale de 150 M€ pour soutenir les pactes d’innovation, dont 7,1 M€ sont déjà alloués à Montpellier Méditerranée Métropole pour son projet santé.

Avez-vous notre nouvelle application mobile ? Si non, cliquez sur ce lien : http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER

MA RÉACTION

Please enter your comment!
Please enter your name here