Drogue à Montpellier : un véritable supermarché fermé

18
La police a investi la rue Roucher, dimanche soir.

10 kilos d’héroïne, 4,4 kilos de cocaïne, 58 kilos de produits de coupage et quelques dizaines de grammes de résine de cannabis : c’est l’importante saisie réalisée dimanche, le premier jour de la nouvelle année, dans un appartement de la rue Roucher, à deux pas de la place Saint-Roch, dans l’Écusson, à Montpellier.

« Dimanche soir, quelque 7 voitures de police banalisées sont soudain arrivées dans la petite rue, non loin du boulevard du Jeu-de-Paume et de la rue Saint-Guilhem. Une vingtaine de policiers en civil ont débarqué des véhicules. Parmi eux, la brigade des stupéfiants du SRPJ. Ils sont montés dans un logement à l’étage d’une maison et sont redescendus avec des sacs de sport et de voyage. Ils étaient rempli de drogue. Le locataire était présent pendant l’opération. Une descente spectaculaire qui n’est pas passée inaperçue dans la rue » commente un riverain, même si les voitures de police sont arrivées sans sirène, ni gyrophare allumé.

Dealer ou nourrice ?

Pavé

L’employé d’un salon de coiffure du faubourg Figuerolles, un Marocain de 22 ans est le résidant des lieux. Les sacs contenaient de la drogue dure, héroïne et cocaïne et des produits pour couper la drogue. Selon le procureur de la République de Montpellier, Christophe Barret, « à la revente, toute cette drogue aurait rapporté 2,5 à 3 millions d’euros. On peut dire qu’il s’agit d’une saisie historique ».

Christophe Barret a ouvert une information judiciaire mercredi au cabinet d’un juge d’instruction pour que les enquêteurs du SRPJ poursuivent leurs investigations et lèvent le voile sur cette interrogation de taille : le jeune coiffeur est t-il un dealer d’envergure ou une nourrice, comme il l’a prétendu en garde à vue, c’est à dire que son rôle était de garder la drogue à l’abri chez lui, contre une rémunération pour un trafiquant.

Le jeune marocain était arrivé pour vivre à Montpellier en 2015. Il était venu d’italie…

Les enquêteurs ont déjà leur petite idée, au vu des vérifications qui ont été lancées dès dimanche, notamment sur l’analyse complète des appels et des communications reçues sur ses téléphones portables, sur ses comptes bancaires, bref, sur son train de vie qui est passé au crible.

Feu rouge brûlé

L’arrestation du jeune marocain est la conséquence d’un délit routier qui remonte à la nuit de la Saint-Sylvestre. Vers 4h, il a brûlé un feu rouge sur la route de Ganges, près des hôpitaux et des facultés, sous les yeux d’un équipage de police-secours. Les policiers de la Sécurité publique en tenue ont demandé au chauffard de s’arrêter, mais, il a refusé d’obtempérer.

Il a perdu le contrôle de sa voiture, après une spectaculaire course-poursuite à laquelle a participé d’autres équipages de police. Lors de son interpellation, il s’est débarrassé d’un sachet contenant 50 grammes de coke. Ce n’était qu’une infime partie de la cargaison que les enquêteurs ont découvert en investissant son appartement de l’Écusson.

Cette saisie record constitue incontestablement un spectaculaire coup d’arrêt à la filière principale, qui alimentait les cocaïnomanes et les héroïnomanes de Montpellier et alentour depuis plusieurs mois, certainement. Le stockage de telles quantité atteste que le jeune coiffeur, inconnu de la police et de la justice jusqu’à son arrestation avait de nombreux clients, qui venaient probablement se ravitailler dans ce véritable supermarché de la « poudre ». Un supermarché clandestin, désormais fermé.

 

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

18 RÉACTIONS

  1. A rimk karim
    Le roi du Maroc a qu’a lui donner a manger!
    La France t’emmerde sale raciste!
    J’espère que le FN va gagner les élections pour que les pourritures comme toi soit jetés comme des chiens!
    Nique le Maroc!

  2. Vive la France au francais les makake dehors!!on n’a na plein le cul de cette race de mort qui pue et qui egorge les animaux vivant vive Poutine et les corses marine ça urge

Laisser un commentaire