L'hôtel de police de Montpellier - A.M. / Métropolitain

Les policiers de la division économique et financière du SRPJ de Montpellier mènent depuis ces derniers mois des investigations sur les conditions d’attribution d’un marché par la Ville de Sète à une structure municipale ayant pignon sur rue -un CFA- suite à un appel d’offres, qui serait qualifié de douteux dans un signalement de la chambre régionale des comptes d’Occitanie au procureur de la République de Montpellier.

Les policiers qui procèdent à de simples vérifications au stade actuel de leur enquête préliminaire supervisée par le procureur, Christophe Barret se sont fait remettre récemment de nombreux documents. La suite logique des investigations a conduit les enquêteurs de la brigade financière à procéder à l’audition, mardi, de l’ancien responsable des marchés publics de la Ville de Sète. Il était en fonction à l’époque des faits présumés qui font l’objet des vérifications poussées.

PARTAGER

Laisser un commentaire