palais justice montpellier
Tribunal de grande instance de Montpellier. - AM/Métropolitain.
BANNIERE

Un jeune montpelliérain interpellé pour avoir blessé avec violences -coups de bâton, de pied, de tête et de poing- trois frères âgés de 22,24 et 26 ans domiciliés dans le quartier de Celleneuve, à Montpellier, le week-end du Nouvel An a été jugé en comparution immédiate, ce mercredi après-midi et condamné à 15 mois d’emprisonnement ferme. Il a été placé sous mandat de dépôt et conduit à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone.

Un des trois frères, renvoyé également devant le tribunal correctionnel sous le même régime de la comparution immédiate a été relaxé, après que dans sa plaidoirie, l’avocat de cette famille, Me David Mendel ait apporté la preuve que le prévenu et ses deux frères avaient bien été violemment agressés à leur domicile, lors d’une expédition punitive et avaient été roués de coups. Le plus jeune des frères, âgé de 22 ans avait été le plus sérieusement blessé et était resté deux jours en réanimation au CHU de Montpellier.

PAVÉ

Me Mendel s’est appuyé sur une vidéo versée aux débats qui atteste que la version livrée au début de l’affaire aux policiers de la sûreté départementale de l’Hérault par les auteurs, s’étant présentés comme des victimes des trois frères, était complètement fausse. Une banale dispute entre les protagonistes serait à l’origine de cette affaire.

Lors de ces violences dans l’appartement familial des trois frères, le condamné avait été blessé à coups de couteau.

Téléchargez l'application Métropolitain !

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

3 RÉACTIONS

Laisser un commentaire