Gastro-entérite : nos conseils pour se protéger de l’épidémie

0
Illustration - Métropolitain.

Attention, elle fait des dégâts en ces fêtes de fin d’année. Installée sur le territoire depuis le début du mois de décembre, l’épidémie de gastro-entérite se trouve même sur des bases plus élevées par rapport à l’an dernier. Une hausse des consultations chez les médecins et les services hospitaliers a en effet été constatée.

Pour diminuer le risque de « gastro », il existe de conseils simples à mettre en pratique. Découvrez les ci-dessous.

Geste 1 : se laver les mains

Vous laver les mains reste le meilleur moyen de vous prémunir contre cette maladie. La gastro se transmet lorsque la bouche entre en contact avec la bactérie. Il est donc important de se laver les mains fréquemment et de manière générale :

  • à la sortie des toilettes ;
  • avant chaque repas ;
  • après un contact avec une personne malade ;
  • après un contact avec des objets (interrupteur, poignée de porte, etc.) dans un environnement contaminé.

Geste 2 : éviter les contaminations extérieures

Au bureau, à l’école, à la maison les bactéries sont partout ! Pour les éviter, un peu d’huile de coude s’impose. La bataille contre les microbes est un travail de longue haleine alors à vos chiffons !

Pour vous protéger au mieux vous et vos proches, assurez-vous de :

  • Garder un savon propre pour se laver les mains en permanence ;
  • conserver une serviette en tissu (voire en papier) propre et sèche près du lavabo ;
  • laver fréquemment vos draps, et systématiquement après la venue de la maladie ;
  • nettoyer vos sanitaires, votre cuisine et les tissus d’ameublement plus souvent ;
  • faire chambre à part si votre conjoint est malade ;
  • ne pas embrasser une personne malade.

Geste 3 : éviter de consommer certains aliments

Si vous êtes déjà fragile, certains aliments risquent de profiter de votre métabolisme pour faciliter l’installation de la maladie.

Il est donc préférable d’éviter les aliments qui donnent plus de travail aux intestins tels que :

  • les crudités et les œufs ;
  • les laitages ;
  • les épices ;
  • l’alcool ;
  • les matières grasses ;
  • les aliments crus.

Geste 4 : bien s’hydrater

Les personnes malades perdent beaucoup d’eau. Pour se prémunir de la déshydratation, il convient de boire au moins 1 L d’eau par jour.

S’il semble difficile pour vous d’ingérer une telle quantité, rassurez-vous, vous pouvez vous hydrater en consommant d’autres liquides.

Pensez donc aux :

  • thés et tisanes ;
  • cafés ;
  • jus de fruits frais (100 % pur jus !) ;
  • soupes et potages.

Geste 5 : se reposer

L’hiver, notre corps a besoin de davantage de sommeil pour faire fasse aux températures glaciales, mais aussi au manque de luminosité. Cette baisse de régime saisonnière nous rend plus vulnérables aux bactéries. Il est donc essentiel de minimiser l’état de fatigue.

Pour bien dormir :

  • Mangez léger et concoctez-vous une petite tisane ;
  • faites du sport ;
  • éteignez la télévision au moins une demi-heure avant d’aller vous coucher (préférez un bon bouquin).

Geste 6 : privilégier le riz, le coca, les bananes…

Le contenu de votre assiette n’est à surtout pas négliger pour vous protèger des petits virus. Misez sur les bons aliments, ceux qui vous donneront l’énergie nécessaire pour affronter la maladie.

Le repas idéal contre la gastro-entérite se compose :

  • d’un bol de riz (sans matières grasses, mais avec une pointe de sel) ;
  • d’ail (désinfectant intestinal) ;
  • d’un verre de coca (bien remué pour éliminer les bulles) ;
  • d’une banane ;
  • d’une compote de pommes.

Geste 7 : bien se couvrir

Nos défenses immunitaires ont pour rôle de protéger notre organisme des agressions extérieures (bactéries, virus…). Or avec le froid, celui-ci est davantage sollicité et s’affaiblit plus facilement. De plus, les microbes prolifèrent en milieu froid alors qu’ils ne survivent pas à de fortes chaleurs.

Pour résister aux bactéries, il faut avant tout  :

  • Prévoir des tenues chaudes, en toutes circonstances.
  • Ajouter une couette sur son lit si nécessaire.
PARTAGER
mm
Journaliste depuis 2015, ce passionné de radio (animation, montage…) et d’informatique, gère notre site Internet et l’intégralité des réseaux sociaux du groupe.

Laisser un commentaire