Castelnau-le-Lez : une nouvelle médiathèque en 2018

2
1140×200

Philippe Saurel, président de la Métropole, Jean-Pierre Grand, maire de Castelnau-le-Lez, et Bernard Travier, délégué à la culture à la Métropole, ont posé le week-end dernier la première pierre de la future médiathèque Aimé Césaire de Castelnau-le-Lez. Situé au centre de la commune, desservie par la ligne 2 de tramway et accessible aux personnes à mobilité réduite, ce nouvel établissement sur deux niveaux offrira du confort et un large choix aux utilisateurs.

20’000 documents dès 2018

La médiathèque Aimé Césaire s’étendra sur une surface de 1 200 m2 et proposera une centaine de places assises. Une salle de projection pourra accueillir 40 personnes. Une dizaine d’agents seront à disposition pour renseigner le public. Dès l’ouverture en 2018, les collections présentées dépasseront les 20’000 documents (romans et documentaires, albums, revues, BD, CD et DVD). Un large panel littéraire, musical et multimédia, sera ainsi mis à la disposition des usagers en prêt, ou en consultation sur place. Des postes informatiques avec accès Internet seront installés dans chacun de ces espaces afin de faciliter l’accès au multimédia.

Un bâtiment Bepos Effinergie

- Annonce -
300×250
Fiesta Sète
PAVÉ 250

Le bâtiment imaginé par les cabinets François Guibert Architecte et Cardin&Gabriel sera la première médiathèque de France à être certifiée Bepos Effinergie (Bâtiment à Energie Positive). Il sera notamment équipé de 96 panneaux photovoltaïques permettant de subvenir à environ 40% de ses besoins en électricité.

D’un coût de 4,35 millions d’euros, elle a été financée par la Métropole (3,01 M€), l’État (1,32 M€) et la Région (172 643 €). Une demande de financement auprès du Département est en cours. Les travaux dureront un an pour une livraison prévue au 1er trimestre 2018.

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
Journaliste depuis plus de 10 ans et amoureux de Montpellier. Observateur discret de la vie locale. Ses centres d’intérêt ? « Aussi variés que les facettes de la ville ».

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here