12 M€ pour la réhabilitation du centre nautique Neptune

0
Montpellier Méditerranée Métropole

Cela fait plusieurs mois que le projet de réhabilitation du centre nautique Neptune est dans les tuyaux. Mardi soir le conseil de Métropole a voté à l’unanimité une budget de 12 M€ pour donner un sérieux coup de neuf à la piscine de la Paillade qui accueille chaque année 150 000 personnes.

Le programme de réhabilitation

Ce vote permet de lancer la procédure d’appel d’offre pour la maîtrise d’ouvrage de la réhabilitation du centre. Celle-ci est devenue une nécessité afin d’accueillir au mieux les scolaires, les clubs, les associations et le grand public. D’autant que Philippe Saurel souhaite y voir les enfants des écoles de la Paillade y apprendre à nager. Le programme de réhabilitation comprend :

Pavé

– La création de nouveaux bâtiments pour abriter le hall d’accueil, les vestiaires public et groupes, ainsi que les locaux annexes et un bassin d’initiation supplémentaire pour mieux répondre aux besoin du quartier notamment en terme d’apprentissage de la natation.
– Le réaménagement des bâtiments existants pour accueillir les vestiaires du bassin intérieur public et groupes, un espace gradin de 80 places, une salle de musculation ainsi que les locaux du personnel.
– L’extension et l’aménagement des plages extérieures avec la création de jeux d’eau et d’un pentagliss ainsi qu’une partie végétale ombragée équipée de terrains de beach-volley.
– Les aménagements de voirie et de parking nécessaires.
– L’amélioration du traitement de l’eau et de l’air ainsi que la chaufferie.
– La mise aux normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

La livraison prévisionnelle de l’équipement est envisagée pour la mi-septembre 2020. Durant les débats, Jean-Luc Meissonnier, vice-président de la Métropole délégué aux sports, a indiqué que les entreprises sélectionnées effectueront les travaux sans que la piscine ne ferme pendant deux ans. Elle fonctionnera sans doute à minima a t-il précisé.

La question du bassin extérieur viendra plus tard

Si les élus de la Métropole s’accordent sur la nécessité et la qualité du projet, le vote aura néanmoins nécessité un débat d’une quinzaine de minutes à la demande des trois membres (Sabria Bouallaga, Anne Brissaud et Eric Petit) du groupe Libres et humanistes. Menaçant de s’abstenir, ils souhaitaient obtenir quelques éclaircissements sur la diminution du coût prévu initialement à 18 M€. Cet écart de 6 M€ s’explique par l’absence dans le projet voté ce soir là du bassin extérieur de 50 m qui interviendra à une date ultérieur. Les trois élus, satisfaits des explications apportées, ont ensuite voté le budget présenté.

La réalisation de ce bassin est liée à la venue de Philippe Lucas au 3MUC Natation. L’entraîneur aux multiples succès a demandé la mise à disposition d’équipements de qualité. À savoir une salle de musculation, des vestiaires de qualité et un bassin extérieur de dimension olympique. Consultant pour le 3MUC Natation l’année dernière (et encore cette année en attendant sa signature au club espérée pour la rentrée 2017), Philippe Lucas s’est déplacé de nombreuses fois à Montpellier et souhaite installer son centre d’entraînement à la piscine de La Paillade.

PARTAGER
mm
Journaliste depuis plus de 10 ans et amoureux de Montpellier, Cédric se décrit comme un observateur discret de la vie locale. Aux scoops, il préfère consacrer sa plume à mettre en lumière individus et initiatives. Ses centres d’intérêt ? « Aussi variés que les facettes de la ville ».

Laisser un commentaire