BANNIERE

De nombreux automobilistes qui empruntent l’autoroute A9 entre Montpellier et Nîmes se disaient très surpris, pour ne pas dire en colère, ce mardi après avoir découvert que la bretelle de sortie de Vendargues, en direction de Nîmes avait été déplacée, lors de travaux réalisés trois nuits de suite.

L’accès à cette bretelle a effectivement été avancée de plusieurs centaines de mètres et allongée de plusieurs dizaines de mètres, jusqu’à la voie qui conduit directement à Baillargues et au nouveau rond-point qui permet de rejoindre Vendargues, Castries, Sommières et l’échangeur qui mène vers l’Espagne.

PAVÉ

« C’est incroyable que les usagers n’aient pas été prévenus, les panneaux sont implantés au dernier moment et depuis mardi matin, de nombreux conducteurs qui découvrent ce nouvel accès en dernière minute se rabattent dangereusement; d’autres, qui se trouvent dans la voie centrale et qui n’ont pas le temps de s’engager dans la bretelle continuent leur route jusqu’au péage de Lunel et du coup, doivent payer le trajet » dénonçait mardi soir un élu de l’Est de l’Hérault.

Pour l’heure, il n’y a pas eu d’accident à déplorer…

Téléchargez l'application Métropolitain !

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

Laisser un commentaire