Montpellier : cinq mineurs arrêtés pour agressions et cambriolage

0
Illustration - JP

Cinq adolescents âgés de 14, 15, 16 et 17 ans et un jeune adulte de 18 ans ont été interpellés ces dernières heures pour deux agressions sur la voie publique et un cambriolage, commis à Montpellier.

Ce mardi matin, un mineur de 14 ans a été arrêté par les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault pour des faits présumés qui remontent au 16 septembre dernier. Cette nuit-là, vers 2h, dans une ruelle proche de la rue de Verdun, l’adolescent en état d’ivresse avait abordé un piéton pour lui demander une cigarette. Essuyant un refus, il était devenu violent, blessant le passant au visage avec un tesson de bouteille.

PAVÉ VOLVO V40

Lors de l’agression, l’adolescent s’était ouvert une main avec le morceau de bouteille et avait été transporté au CHU, où il avait été hospitalisé. Identifié par les policiers, il avait été convoqué pour se présenter à la brigade des mineurs, au commissariat central dès sa sortie de l’hôpital,  mais il n’avait jamais déféré pour être entendu sur l’agression.

Les enquêteurs ont donc procédé à son interpellation ce matin, au saut du lit.

Le restaurateur récupère son bijou

Deux autres adolescents, des mineurs isolés étrangers cette fois ont été interpellés dans la nuit de lundi à ce mardi, après une agression commise vers 1h, rue Aristide Olivier, près de la rue de Verdun. Un restaurateur qui quittait son établissement a été encerclé par trois inconnus, avant d’être violemment bousculé. Dans la confusion, il a eu sa chaîne en or arraché de son cou, ainsi que le médaillon.

Le restaurateur a courageusement poursuivi le trio et a réussi à rattraper celui qui avait dans ses mains la chaîne. Il a pu récupérer son bijou et maîtriser le voleur au sol, âgé de 15 ans, jusqu’à l’arrivée d’une patrouille de police de la sécurité publique. Un second équipage de la police nationale a réussi à rejoindre les deux complices âgés de 16 ans et de 18 ans, ce dernier étant toujours logé et encadré dans un foyer en tant que mineur isolé…Mais, le médaillon en or manquant n’a pas pu être retrouvé.

Les trois mineurs ont été remis en liberté.

Flagrant délit

Dans la nuit de lundi à ce mardi, vers minuit, les propriétaires d’un pavillon de l’avenue de Lodève, à Montpellier ont appelé le 17, le numéro d’urgence de police-secours pour signaler la présence de cambrioleurs.

Des patrouilles dépêchées sur place ont repéré deux intrus dissimulés dans un coin du jardin. Il s’agit de deux mineurs isolés -un Lybien et un Marocain- de 16 ans et 17 ans, actuellement hébergés dans un foyer d’accueil, qui avaient utilisé une statuette en fer forgée trouvée devant la propriété pour défoncer la porte et la vitre, permettant de rentrer dans la cour, puis dans le jardin.

Au préalable, les adolescents avaient cassé l’éclairage extérieur du pavillon pour pouvoir y pénétrer sans attirer l’attention des voisins. Sauf, que les propriétaires ont été tirés de leur sommeil par le bris de la porte et de la vitre par la statuette.

Les deux adolescents ont été remis en liberté.

PARTAGER

Laisser un commentaire