SONDAGE. Vidéo-verbalisation : pensez-vous être trop « fliqué » ?

0

Et de trois ! À Montpellier, depuis lundi 17 octobre, une nouvelle zone de 20 km/h est surveillée par le système de vidéo-verbalisation, déjà installé sur des tronçons du cours Gambetta (Plan Cabanes) et de l’avenue de Toulouse. Objectif : donner la priorité aux piétons et aux deux roues. À chaque entrée de la zone, rue Pitot, rue Barthèz, rue Foch et rue de la Merci, un totem marque son périmètre et indique le code à respecter. Une signalétique complète ces informations à l’attention des automobilistes, qui sont donc prévenus de l’existence de ce dispositif, appelé à être étendu à l’avenir.

Des fonctionnaires de la police municipale de Montpellier visionnent tous les jours ces vidéos. S’ils observent une infraction, ils prennent en photo le véhicule pour relever sa plaque d’immatriculation et transfèrent l’ensemble des images récoltées au Centre national de traitement à Rennes (CNT). Ce dernier pourra identifier le propriétaire et lui envoyer la contravention appropriée. Il s’agit pour la Ville de Montpellier de lutter contre les abus du stationnement interdit, de stationner dans les couloirs de bus etc.

Pavé

Répondez à notre sondage

Vidéo-verbalisation à Montpellier : pensez-vous être « trop fliqué » ?

  • Non (49%, 655 Votes)
  • Oui (48%, 637 Votes)
  • NSPP (3%, 34 Votes)

Total : 1 326 votants.

Loading ... Loading ...
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

Laisser un commentaire