Tramway.
BANNIERE

Vendredi à 15h15, une patrouille de police-secours du commissariat central de Montpellier qui circulait dans le quartier de Port Marianne a été requise par des contrôleurs de la TaM 3M pour procéder à l’interpellation d’un fraudeur, qui venait de frapper l’un d’eux à coups de poing, à la station de la ligne 3.

L’agresseur, âgé de 49 ans voyageait sans ticket et faisait l’objet d’une procédure habituelle de verbalisation par un des agents, quand il est entré dans une colère noire. Il a violemment malmené le contrôleur, avant de le frapper et de le blesser légèrement. Interpellé par les policiers de la Sécurité publique qui passaient par là, il a été placé en garde à vue, où il a nié les faits.

Toyota

Des traces de blessures ont cependant été constatées par un médecin des urgences du CHRU. Le quadragénaire a été déféré ce lundi au parquet de Montpellier.

Téléchargez l'application Métropolitain !

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

5 RÉACTIONS

  1. Bien fait pour sa gueule, ces mecs n’ont aucun respect pour personne et entrent demander les tickets aux voyageurs comme des cow-boys. Cela devrait se produire plus souvent pour calmer leurs ardeurs de lavettes, car seuls à seuls il y en a bien entendu pas un qui ouvre sa sale gueule. Fais ton métier avec respect si tu veux être respecter, fils de pute !

  2. Les gars vous avez k postuler et prendre leur place et quand tu aura pris une pers de pain dans ta gueule tu comprendras sûrement que le mec il faisait juste son boulot à cause de cassos comme toi qui veut pas payer si tu as autant de gueule que de que comme tu le prétend va plutôt postuler à l’armée française pour défendre le pays rends toi utile car là tu sers à rien

  3. Marcello…. tu me fais vraiment pitié par ton français approximatif et ta façon de cautionner (je te laisse prendre ton dictionnaire, si tu en as un!!) les agressions envers des gens qui ne font que leur travail… pauvre mec!

Laisser un commentaire