Fortunes diverses pour nos clubs et un champion de France

0
MHB
banniere mega

Encore un week-end de sport bien chargé qui a vu nos clubs montpelliérains connaître des fortunes diverses. On saluera en premier le titre de champion de France Freestyle Senior en kite surf obtenu par le rider montpelliérain Valentin Garat obtenu au stade de glisse du Barcarès lors de la 1ère édition de l’Open Kite Sud de France.

En hausse : Rugby, hand, volley, basket

Pour la 2e journée de la Champion’s Cup, le MHR devait l’emporter samedi afin de ne pas compromettre ses chances de qualification. Les Cistes se sont imposés 22-16 face à la province du Leinster. Auteurs d’une belle prestation à l’Altrad Stadium, les hommes de Jack White ont marqué trois essais mais laisse Leinster partir avec le bonus défensif grâce à un essai inscrit en toute fin de match.

Pavé

Également engagé en Ligue des Champions dimanche, le MHB devait comme son homologue du rugby l’emporter pour rester dans la course à la qualification. Les Montpelliérains n’ont pas fait de détail en l’emportant 28 à 18 face au Metalurg Skopje. Avec cette troisième victoire en cinq journées, le MHB remonte à la deuxième place derrière les espagnols de La Rioja. A noter avec plaisir, le retour sur les parquets de Diego Simonet absent depuis sept mois suite à une rupture du ligament croisé du genou droit. Le demi-centre argentin s’est même offert un but et l’ovation du palais des sports René Bougnol.

Pour l’ouverture du championnat de volley, le MVUC a remporté le derby héraultais face à l’Arago de Sète samedi soir. Les 1 300 spectateurs de la halle du Barrou ont eu droit à un beau spectacle. Après avoir gagné le premier set (20-25), le MVUC céda les deux suivants (25-17 et 25-15) sous les coups de l’Arago survolté par son public. Mais les Montpelliérains ont montré beaucoup de caractère en s’octroyant le quatrième (22-25) et en s’imposant dans le tie break (16-18).

Le BLMA serait-il devenu la bête noire du Bourges Basket ? Trois semaines après le Match des champions, les deux équipes se retrouvaient samedi pour le match en retard de la 1ère journée. A domicile, les Montpelliéraines se sont à nouveau imposées. Après deux défaites, cette victoire 61-54 va rassurer les joueuses de Valéry Demory. Les Berruyères ont d’abord dominé les débats avant que le BLMA emmené par leur capitaine Gaëlle Skrella, meilleure marqueuse du match avec 16 points, passe à la vitesse supérieure dans le dernier quart temps gagné 20 à 9.

En baisse : Foot et Futsal

Le MHSC a coulé vendredi soir à Monaco avec une lourde défaite 6-2. Après la grave blessure de son buteur Casimir Ninga dans la semaine, c’est un nouveau coup dur qui vient frapper les esprits Pailladins. Malgré une bonne première période, Montpellier a craqué dans la seconde en montrant des largesses défensives impardonnables et récurrentes en ce début de saison. Premier non relégable à l’issue de cette 10e journée, tout peut cependant vite basculer. Les écarts ne sont pas encore creusés puisque l’OL, actuellement 10e, n’est qu’à trois points de Montpellier. Mais il va falloir réagir vite.

Pour la 7e journée du championnat de France, le Montpellier Méditerranée Futsal se déplaçait au Kremlin-Bicêtre United. Un choc surprise entre les deux leaders toujours invaincus : le promu contre le champion de France de la saison dernière. Et les Montpelliérains n’ont pas démérité malgré une défaite 5-4. Le Kremlin-Bicêtre United prend donc seul la tête du championnat.

PARTAGER
mm
Journaliste depuis plus de 10 ans et amoureux de Montpellier, Cédric se décrit comme un observateur discret de la vie locale. Aux scoops, il préfère consacrer sa plume à mettre en lumière individus et initiatives. Ses centres d’intérêt ? « Aussi variés que les facettes de la ville ».

Laisser un commentaire