D.R.
BANNIERE

Quelques évacuations et des mises en sécurité ont été réalisées dans la nuit de jeudi à ce vendredi par les sapeurs-pompiers de l’Hérault, au plus fort des précipitations de l’épisode méditerranéen qui a touché le département.

Une famille qui vivait dans des caravanes et qui étaient bloquée par la brusque montée des eaux a ainsi été secourue sur la commune d’Adissan, près de Paulhan. Des automobilistes qui s’étaient aventurés sur des routes impraticables et qui étaient en difficulté ont retrouvé la terre ferme grâce aux pompiers.

PAVÉ

À Vias, près d’Agde, ce sont pas moins de 120 habitants sinistrés qui ont été accueillis dans un centre d’hébergement. Les rues de nombreuses communes ont été transformées en torrents en milieu de nuit, comme à Villeveyrac, Canet et Servian.

À Canet, près de Clermont-l’Hérault, le cours d’eau la Garelle qui traverse le village est sorti de son lit. À Servian, c’est la Lene qui a déversé ses eaux ruisselantes dans les rues.

Téléchargez l'application Métropolitain !

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

Laisser un commentaire