Homophobie et transphobie : Le Refuge interpelle les candidats aux primaires

0
SONY DSC

L’association nationale Le Refuge, dont le siège est basé à Montpellier, a décidé d’interpeller les candidats aux différentes primaires pour connaître leurs engagements en faveur des jeunes homosexuels et transsexuels isolés et en souffrance. La consultation démarre cette semaine sur son site Internet avec la primaire des écologistes. Elle se poursuivra, au-delà des primaires, par la consultation des candidats à l’élection présidentielle.

Reconnue d’utilité publique par décret de 2011, Le Refuge « se trouve cependant de moins en moins soutenue par l’État dans son travail auprès des jeunes LGBTQI rejetés par leur entourage » précise l’association dans un communiqué. Pourtant Le Refuge est confrontée à une hausse sans précédent des appels à l’aide (+32% en 2016 par rapport à 2015).

facecd34
TAE
PAVÉ
PAVÉ 250

Son conseil d’administration a donc décidé d’informer les citoyens des mesures que les différents candidats (aux primaires dans un premier temps, à la présidentielle dans un second temps) s’engagent à prendre « pour faire reculer l’homophobie et la transphobie dans la société ».

Avez-vous notre nouvelle application mobile ? Si non, cliquez sur ce lien : http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Pur produit du web, Thierry s’est fait connaître en développant un pure-player d’actualité, rapidement devenu viral. Hyperactif, vous l’aurez croisé au moins une fois sur son scooter, arpentant la ville dans ses moindres recoins pour vous tenir informé en temps réel.

MA RÉACTION

Please enter your comment!
Please enter your name here